MC Gilles - Nouvelles Gagnantes

jeudi, novembre 09, 2006

Verglas dans les Étoiles...

Ça y est... autre merveille... le verglas de '98 était une création de notre psychique annoncé par les étoiles et les chansons des Beatles...

J'ai décidé de générer une conversation avec les Étoiles pour bien comprendre le phénomène.


COINCIDENCE OU PRÉMONITION ?

M - Lorsqu'on accepte la possibilité que des choses inexplicables se produisent, il devient évident que le verglas est le résultat d'un phénoméne psychique.

MC - D'ailleurs, je soupçconne Pluton d'être à l'origine de ma grippe intestinale actuelle...

M - Non seulement le verglas aurait été annoncé 4 ans avant qu'il se produise, mais aussi il il risque de s'en produire un autre. C'est écrit dans les étoiles...

MC - Nooooooooooon !!! Une chance que j'ai ramassé du cannage en masse et que je peux me chauffer avec mes vieux vyniles.

M - Il y a des précédents, comme les rapports qui ont été établis entre l'album de Pink Floyd : Dark side Of The Moon et le film Wizard of Oz. Les Beatles avec leurs albums qui frisent le paranormal avec les paroles inversées, le rythme des chansons sur l'album Rubber Soul a été soigneusement étudié afin de créer des poussées de testostérone. Il faut aussi mentionner la pièce Stairway to Heaven de Led Zeppelin dont les paroles auraient été «dictées» par un poltergeist � Robert Plant.

MC - Tu oublies Céline et Guylaine en Avion qui créé plusieurs Crashs notoires!!!

M- Au mois de décembre 1997, une supernova a été détectée dans la nébuleuse du crabe. 1 semaine après, l'enfer de glace se déchaînait sur la Montérégie. Aussi stupéfiant que cela puisse paraître, ces deux événements sont étroitement liés. Qu'on en juge seulement par les paroles de la pièce «Jamais Ralentir» par le groupe Québécois Osez :

"...supernova sur le verglas...".
Extrait de «Jamais ralentir» Wave (550KB).

MC - J'avoue que le groupe Osez a eu toute une influence... Sont un peu les Nuance du triangle de glace

M - A l'époque, le rapport n'était pas du tout évident, quand on pense que les auteurs de la pièce n'avaient aucune idée de la raison d'écrire quelque chose d'aussi saugrenu, mais à la lumière des es événements récents, on ne peut qu'accepter qu'ils soient tissés de la même main. Alors on est en droit de se poser la question : Est-ce le destin qui a dicté ces paroles ?

«Jamais Ralentir» était la devise au bureau d'Hydro Québec � St-Bruno durant le grand verglas !!!

MC - Si on mélange les lettres de la toune, ça donne: Ritenlare Siamaj ce qui a une consonnance arabe... Moi aussi je peux conspirationner! YES!

M - Mise en garde : Le mot «verglas» apparait à deux reprises dans la chanson «Jamais ralentir». Alors serions-nous menacés par une autre tempête de glace ? Aux Étoiles de d�cider...

MC - D'ailleurs, la lectrice de nouvelles de l'époque s'appelait Mme Bougie !!! Préparez-vous, c'est prouvé!!!



Merci à Pick pour l'envoi

4 commentaires:

  • À 9/11/06 , Blogger Guillaume a dit...

    Je savais qu'on devait pas jeter les generatrices par la fenetres...
    A part ca, une table tournante ca doit pas prendre tant de courant que ca...
    On pourra quand meme ecouter de la bouette !

    La musique Poubelle Survivra a tout !!!

    (Ou est-ce que cette nouvelle s'est retrouve ?)

     
  • À 9/11/06 , Anonymous Anonyme a dit...

    Clique sur le titre, t as le lien !

     
  • À 9/11/06 , Blogger Guillaume a dit...

    Ouf...
    C'est atroce comme site !
    Les citations sont vraiment a se tordre (surtout que la moitie d'entre eux viennent d'ailleurs... Rien d'inventé la-dedans !)

    La section Consulter me fait penser qu'il faudrait qu'ils prennent un rendez-vous pour consulter !

     
  • À 12/11/06 , Anonymous Erelgey a dit...

    Euh...

    C'est... psychotique.

     

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

<< Accueil