MC Gilles - Nouvelles Gagnantes

mardi, juin 03, 2008

Jessica Barker


Le retour le mademoiselle Barker pour son nouveau combat: - fuck facebook - fuck le plateau - fuck le secret.

Une cie de t-shirt qui deviendra sans l'ombre d'un doute une multinationale...
Une entrevue sur Blue Screen sans plage, ni ville...

Tout un site de vente!


Merci à Fred pour l'envoi

3 commentaires:

  • À 5/6/08 , Anonymous Anonyme a dit...

    Je leur en propose un autre:

    "Fuck AirMiles"

    Il serait très utile à l'épicerie.

     
  • À 31/5/17 , Anonymous Anonyme a dit...

    Des t-shirts anti-Twitter!
    La comédienne Jessica Barker a créé une PME pour le moins étonnante.
    Elle a décidé de vendre des t-shirts qui tournent en dérision le réseau Twitter, ce site Internet de réseautage.
    Le fameux t-shirt de Jessica Barker porte la mention "Fuck Twitter".
    La comédienne explique qu'il s'agit d'une blague visant à exprimer son refus des modes.
    C'est dans une partie de son bureau, à la maison, que s'effectue la dernière étape de production: l'envoi des chandails aux acheteurs. Toutes les autres étapes, des tissus à la confection, sont aussi executées à Montréal.
    Car son entreprise est en train de prendre d'énormes proportions. En boutique et surtout grâce à son site Internet, les commandes arrivent maintenant de France, de Las Vegas et de Los Angeles.

     
  • À 31/5/17 , Anonymous Claudia Lalancette a dit...

    Des t-shirts anti-Twitter!
    La comédienne Jessica Barker a créé une PME pour le moins étonnante.
    Elle a décidé de vendre des t-shirts qui tournent en dérision le réseau Twitter, ce site Internet de réseautage.
    Le fameux t-shirt de Jessica Barker porte la mention "Fuck Twitter".
    La comédienne explique qu'il s'agit d'une blague visant à exprimer son refus des modes.
    C'est dans une partie de son bureau, à la maison, que s'effectue la dernière étape de production: l'envoi des chandails aux acheteurs. Toutes les autres étapes, des tissus à la confection, sont aussi executées à Montréal.
    Car son entreprise est en train de prendre d'énormes proportions. En boutique et surtout grâce à son site Internet, les commandes arrivent maintenant de France, de Las Vegas et de Los Angeles.

     

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

<< Accueil