MC Gilles - Nouvelles Gagnantes

lundi, novembre 19, 2007

Piquer virtuellement, c'est Voler!


«Comme tout les parents du monde, les géniteurs Hollandais avertissent le plus souvent leurs adolescents de se tenir éloignés de tout trafic de stupéfiants, bagarres nocturnes, ou encore de ne pas organiser de fêtes sauvages en leur absence.

Imaginez la surprise des parents d'un jeune homme de 17 ans qui ont vu débarquer chez eux la police des Pays-Bas pour un vol... de meubles virtuels. Selon la BBC, l'adolescent est accusé d'avoir subtilisé pour 4,000 euros d'e-meubles achetés par leurs propriétaires contre des espèces bien réelles celles-là.

Le supposé cyber-déliquant aurait commis ses forfaits en gang. Cinq garçons de 15 ans ont également été entendus par la police - alertée par l'administration du site - pour la même affaire. Les six larrons sont suspectés d'avoir déplacé le produit de leur larcin dans leur propres appartement virtuels dans un monde qui s'adresse en priorité aux adolescents et qui permet d'aménager leurs espaces personnels, comme dans Second Life (Voir notre dossier). Pour jouer ou décorer leurs appartements, ils sont obligés de rémunérer le site.

Les chocs entre les mondes virtuels et réels promettent de se multiplier. L'économie, le travail et la création de monnaie dans Second Life sont suivis de près par le FBI et le FISC américain tandis que des entreprises y vivent uniquement de la création de meubles ou de bâtiments. Côté criminel, un Chinois a été poignardé à mort en 2005 pour un conflit autour d'une épée de pixels dans un jeu en ligne.»

Merci à Vincent pour l'envoi

2 commentaires:

  • À 19/11/07 , Anonymous Francois G Couillard a dit...

    Fascinant! Souvenons nous du cas d'un jeune qui a été kidnappé et menacé d'une arme pour le forcer à révéler son mot de passe du splendide jeu Gunbound. Il a refusé, au péril de sa vie, de donner son fameux mot de passe!

    Et on parle beaucoup de Second Life, mais il existe aussi un jeu nommé Entropia Universe dont la monnaie du jeu correspond littéralement à du cash US (Ce qui n'est pas le cas dans WoW ou Second Life quoi qu'il existe des mécanismes de transactions commerciale). En clair, jouer rapporte du cash.

    Notons que la compagnie s'accorde le droit de changer les règles à sa guise (Genre changer le taux de change pour le fun). Ça implique aussi des problèmes plus intense au niveau du jeu pathologique... Houlala que de potentiels journalistique pour le futur! :)

     
  • À 20/11/07 , Blogger Singe! a dit...

    Gros boom économique en vue pour les fabricants de plats congelés, de toilettes portables et de lubrifiant personnel!

     

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

<< Accueil